Plomberie : qu’est-ce que la pression de l’eau ?

La pression de l’eau désigne la force que ce dernier exerce dans les tuyauteries. Elle peut engendrer certains problèmes à votre installation. Afin d’assurer la durée de vie du tuyau et bénéficier d’un confort au quotidien, il faut parfois l’ajuster. Mais qu’est-ce que la pression de l’eau en plomberie et comment le contrôler ?

La pression de l’eau : qu’est-ce que c’est ?

La pression de l’eau est la force que l’eau exerce sur la tuyauterie. L’eau est livrée à votre domicile via le réseau de distribution d’eau et l’eau circule dans le système de canalisation d’eau potable. La pression de l’eau est exprimée en bars, et elle est souvent fixée à trois bars. Notez cependant que dans certains cas, selon le réseau public, la pression avant compteur peut être plus élevée. Vos tuyaux et vos installations sanitaires peuvent être endommagés dans ce cas. Dans d’autres cas, cette pression de l’eau chute en dessous de trois bars, ce qui affectera le confort d’utilisation quotidienne. Afin d’éviter ces problèmes, vous pouvez adapter un réducteur de pression ou un surpresseur. Pour connaître la pression d’eau avant compteur, vous pouvez obtenir des informations auprès de la compagnie des eaux.

Le réducteur de pression et le surpresseur

Comme son nom l’indique, le réducteur de pression peut réduire la pression de l’eau quand celle-ci devient très importante. En fait, une pression excessive peut rendre bruyantes les canalisations. Vous devez avoir déjà entendu le bruit du « coup de bélier » dans les canalisations. Ces bruits résultent de la surpression des tuyaux, qui peut alors endommager certains équipements de production d’eau chaude. Il existe 2 sortes de réducteur de pression : le réducteur préréglé à 3,5 bars et le réducteur réglable (vous pouvez le régler vous-même)

Quant au surpresseur, il augmente la pression de l’eau. Cependant, la basse pression est plus rare que la haute pression. Les surpresseurs sont utiles quand le réseau atteignant votre domicile est inférieur à 0,3 bar au robinet. Cela ne signifie pas qu’une pression supérieure à 0,3 bar peut vous éviter d’utiliser cet outil. En effet, à moins de 3 bars, il vaut mieux s’équiper d’un surpresseur.

La pression de l’eau : le débit

Le débit, c’est la quantité d’eau traversant les canalisations en un temps donné, exprimée en litres par seconde. Cela dépend directement du diamètre du tuyau. Il convient de rappeler que plus le diamètre d’installation est grand, plus la possibilité est grande. C’est pourquoi il est très recommandé de choisir le tuyau de plus grand diamètre autorisé par le compteur. Bien évidemment, le diamètre standard fourni est assez suffisant pour un usage ménager. Chaque type d’équipement sanitaire a un débit minimum standardisé. Il indique le diamètre de la conduite d’alimentation en eau mise en œuvre selon l’équipement à raccorder.

Comment trouver un artisan plombier facilement près de chez soi ?
Comment lire le devis d’un plombier ?