5 conseils pour une maintenance de chaudière réussie

maintenance de chaudière

Faire un entretien de chaudière est une obligation légale depuis l’année 2019. Il doit être effectué par un professionnel chevronné au moins une fois par an. Cette obligation s’impose principalement pour la sécurité des habitants. En fait, une chaudière qui manque d’entretien dégage le monoxyde de carbone, un gaz incolore et indolore, mais qui peut être très dangereux pour la santé. Il provoque des vertiges, des maux de tête et des nausées. En cas de forte inhalation, ce gaz peut être mortel. Ainsi, la principale raison est que la loi oblige la maintenance régulière d’une chaudière. Comment réussir une maintenance de chaudière ? Voici 5 conseils pour un entretien réussi.

Trouver un professionnel assuré pour l’entretien chaudière

La révision professionnelle de chaudière doit être réalisée au minimum une fois par an. De ce fait, il est conseillé de faire appel à un artisan professionnel et certifié. L’obligation s’impose pour toutes les chaudières à gaz et les autres combustibles comme le bois ou le fioul. Le professionnel réalise des étapes indispensables pour faire la maintenance de votre chaudière. Il effectue un contrôle de nombreux éléments tels que le taux de monoxyde de carbone, les connexions électriques, les éléments de ventilation, le débit des circuits de gaz et d’eau, l’étanchéité, le thermostat… Ensuite, il passe aux réglages et aux autres opérations comme nettoyer le brûleur, le corps de chauffe et la veilleuse. L’appareil passe à la vidange si nécessaire. L’avantage d’engager un professionnel, c’est qu’il vous délivre une attestation d’entretien montrant les éléments contrôlés. L’attestation est nécessaire en cas de contrôle de votre compagnie d’assurance ou de votre bailleur. Trouvez alors un expert chauffagiste sur thermogaz.fr pour réaliser révision de chaudière à Bordeaux.

Souscrire à un contrat d’entretien de chauffage

Après avoir choisi un professionnel, vous devez souscrire à un contrat d’entretien de chauffage. Avec un contrat de maintenance, le chauffagiste prend la volonté de vous contacter pour venir réaliser l’entretien, chaque année. Vous êtes débarrassés de faire toutes les démarches et de devoir vous y rappeler. Côté financier, opter pour le contrat de maintenance est souvent plus avantageux. En général, elle comprend des services supplémentaires pouvant se révéler nécessaires, dépannage illimité, entre autres, annulation de frais de déplacement, garantie d’intervention sous h24 en cas de problème. Vous avez deux options : un contrat d’entretien simplifié et un contrat chaudière complet. Le contrat d’entretien de chaudière simplifié assure la maintenance basique annuelle de vos matériels. Cela inclut la vérification et le nettoyage des principaux composants de fonctionnement de l’appareil. Avec ce type de contrat, le technicien fait aussi une évaluation de la teneur du gaz monoxyde de carbone. En choisissant le contrat de maintenance simplifié, vous aurez un certificat d’entretien. Par contre, le contrat complet revient en moyenne plus couteux que le contrat simplifié. Cependant, elle comprend plusieurs offres comme les dépannages et tarifs garantis, changement de pièces défectueuses, entretien obligatoire.

Effectuer des actions par soi-même

Il est clair que la maintenance de chaudière gaz doit être faite annuellement par un professionnel et c’est une étape incontournable pour éviter diverses sanctions. Cependant, pour une maintenance de chauffage réussie, vous devez agir aussi à votre degré. En effet, un entretien régulier et simple peut parfaitement être fait par vos soins si des opérations importantes sont à confier à un professionnel certifié. Vous pouvez nettoyer fréquemment l’appareil pour ne pas lui laisser se polluer. Pour ce faire, désencombrez et dépoussiérez régulièrement les différents équipements avec un simple chiffon ou brousse ou avec des produits spécifiques. Faites une vérification du niveau de pression de votre appareil, il doit être compris de 1 à 2 Bars. Contrôlez également le thermostat de régulation, il doit être positionné dans un endroit à l’abri des agressions extérieures (ondes des appareils, vent, soleil…). Si vous savez purger, essayez de le faire avec votre chaudière et faites attention de ne pas endommager le circuit. Pour garder le bon fonctionnement de votre chaudière, vous pouvez fixer les tuyaux ou refaire une jointure si vous remarquez une légère fuite.

Entretenir sa chaudière tout au long de l’année

· En hiver

Une maintenance de chaudière réussie ne se mesure pas seulement à un entretien régulier. La longévité de votre chaudière peut durer de vie grâce aux petites gestions que vous faites tout au long de l’année. Surtout en hiver, il est recommandé de mettre en marche le mode « hors-gel » une fois que vous quittez la maison pour quelques jours. En faisant cela, l’eau de la chaudière garde une température minimale et cela évite aussi la surconsommation en limitant la formation du gel dans la chaudière.

· Toute l’année

Évitez de mettre la chaudière à sa température maximale pour empêcher de faire monter votre facture d’énergie. Si vous sentez encore le froid, vérifiez l’état de l’isolation de votre habitation. La température idéale ne doit pas dépasser de 21 °C dans une pièce à vivre. Vous pouvez adopter aussi un thermostat pour votre chaudière, connecté à un téléphone ou doté d’un simple boitier. Cet appareil vous permet d’adapter, selon vous, le réglage de la chaudière.

Entretien de chaudière : trouver un bon chauffagiste
Installation et entretien de climatiseur gainable split